* aide à la recherche
Accueil > affiches > [Commune de Lyon]

[Commune de Lyon]

-
Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Commune de Lyon]
adresse :
. — Lyon : [s.n.],
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.), coul. (une : noir, papier rouge) ; 64 × 49 cm
notes :
descriptif :


[ texte (seconde « Commune de Lyon ») ]

texte :

République française

Commune de Lyon

Le Comité démocratique de la Garde nationale du Rhône,
Le Comité central démocratique de l’ Alliance républicaine du Rhône, aux Lyonnais.

Citoyens !

La Commune vient d’être proclamée du haut du balcon de l’Hôtel-de-Ville aux applaudissements frénétiques de la population entière.

Notre ville, qui la première, au 4 septembre, a proclamé la République, ne pouvait tarder d’imiter Paris.

Honneur à cette courageuse et vaillante population lyonnaise.

Elle vient de concourir au rétablissement de la liberté et de la vraie République.

Elle vient de reprendre la direction de ses intérêts trop longtemps absorbés par le Pouvoir central.

Avec la Commune, Citoyens, nous aurons un pouvoir unique, qui concentrera dans ses mains la Force armée et la Police municipale.

Avec la Commune, les impôts s’allégeront, les deniers publics ne seront plus gaspillés, les institutions sociales attendues avec une légitime impatience par les travailleurs, seront fondées et mises en pratique.

Une ère nouvelle, Citoyens, commence pour notre Cité !

Bien des souffrances et des misères seront soulagées en attendant que disparaisse l’hideuse plaie sociale appelée Paupérisme !

Que les habitants restent calmes et dignes dans leur victoire ; qu’ils aient confiance, et bientôt l’ordre et la prospérité ne seront plus de vains mots.

Par notre attitude, prouvons aux ennemis de la vraie liberté que le Peuple ne confond jamais cette sublime institution appelée Commune, avec les débordements dont ils se plaisent à l’accuser.

Bientôt, nos détracteurs eux-mêmes seront contraints de reconnaître que le Peuple est digne d’être régi par les institutions républicaines.

Soyons unis et restons armés pour soutenir la République une et indivisible.

Vive la Commune ! Vive la République !

Pour le Comité de la Garde nationale Lacondamine, Malard, Jerricard, A. Delmas, Franquet.

Pour le Comité central démocratique de l’Alliance républicaine Brun, Roland, présidents ; Goutorbe, Chapitet, secrétaires.

Lyon, Association typographique, — Regard, rue de la Barre, 12.


sources :

Affiche du 23 mars 1871. Archives municipales de Lyon, 6fi 683

cotes :

bdic ; Inventaire des affiches de la Commune - n° 809 (Bibliothèque historique de la ville de Paris) [version sur papier blanc ?]


1870
Affiche liée