* aide à la recherche
Accueil > affiches > [Élections municipales du 8 mai 1887]

[Élections municipales du 8 mai 1887]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Élections municipales du 8 mai 1887]
adresse :
. — Paris : [s.n.],
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.), coul. (une : noir, papier de couleur) ; 61 × 42 cm
notes :
descriptif :


texte

texte :

Élections municipales du 8 mai 1887

Groupe anarchiste

Le Léopard du Panthéon

Compagnons

Pendant que les ambitieux de tous les partis se disputent, à qui va décrocher la timbale parlementaire ; nous, les anarchistes nous vous dirons : ne votez pas, car voter c’est se soumettre, c’est désigner soi-même son maître ; c’est dire, je suis une bête incapable de me conduire ; voter c’est être dupe ; sans doute les votants croient à l’honnêteté de ceux qu’ils élèvent au pouvoir ; mais chaque jour a son lendemain, dès que le milieu change, l’homme change avec lui, aujourd’hui le candidat s’incline devant vous, demain il vous donnera des autres.

Que devons-nous faire ? Nous abstenir de voter.

Au lieu de confier nos intérêts à d’autres, défendons-les nous-mêmes, que les bourgeois ou ceux qui tentent à le devenir, tripotent autour de l’urne. Pour nous, dédaignons cette lutte platonique qui n’a de résultat que de nous donner de nouveaux maîtres qui feront exactement ce qu’ont fait les anciens.

Point de société libre tant que l’individu ne l’est pas.

travailleurs marchons la main dans la main avec la devise « ni Dieu, ni Maître » c’est pourquoi nous vous invitons à une Grande Réunion électorale, le samedi 7 mai, à 8 h1/2 du soir, salle Gaucher, rue de la Montagne-Sainte-Geneviève, 46.

Entrée libre et gratuite

Vu : le candidat abstentioniste
Adrien Moucheraud.

Paris. — Imp. Vert Aîné, rue François-Miron, 8


sources :
 
cotes :