* aide à la recherche
Accueil > 7900 affiches > [Solidarité avec Libre Flot : crève la taule et l’isolement !]

[Solidarité avec Libre Flot : crève la taule et l’isolement !]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Solidarité avec Libre Flot : crève la taule et l’isolement !]
adresse :
. — Rennes : Soutien aux inculpé·e·s du 8 décembre,
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (photocop.) : n. et b. ; x × y cm
notes :
descriptif :


texte

texte :

Solidarité avec Libre Flot

Crève la taule et l’isolement !

Arrêté avec 8 autres personnes (aujourd’hui libérées) le 8 décembre 2020, Libre Flot est toujours en détention provisoire et à l’isolement depuis maintenant 15 mois.

Les 8 sont accusés d’association de malfaiteur à visée terroriste.

Libre Flot a fait une demande de mise en liberté qui vient d’être rejetée. C’est pourquoi il s’est déclaré en grève de la faim. Voici des extraits de la lettre qui a été rendue publique et qui explique sa situation :
“je me déclare en grève de la faim depuis le dimanche 27 février 2022 à 18 heures, je ne réclame à l’heure actuelle que ma mise en liberté en attendant de démontrer le côté calomnieux de cette honteuse accusation.”

Concernant le refus de le remettre en liberté en attendant le jugement :
“Pour ce faire, ils reprennent presque en copier / coller le rapport de la DGSI (*) du 7 février 2020, base de toute cette affaire dont nous ne savons pas d’où viennent les informations et dont la véracité n’a pas été démontrée.”

“Cela fait plus de 14 mois que je comprends que ce sont mes opinions politiques et ma participation aux forces kurdes des YPG (**) dans la lutte contre Daech qu’on essaie de criminaliser.”

”Cela fait plus de 14 mois que sans jugement on m’impose la détention dite provisoire que je subis dans les plus terribles conditions possibles : le régime d’isolement considéré comme de la « torture blanche » et un traitement inhumain ou dégradant par plusieurs instances des droits humains.
Cela fait plus de 14 mois que je suis enterré vivant dans une solitude infernale et permanente sans avoir personne à qui parler, à juste pouvoir contempler le délabrement de mes capacités intellectuelles et la dégradation de mon état physique et ce, sans avoir accès à un suivi psychologique.”

“Cela fait plus de 14 mois que (…) je croupis dans les geôles de la République”

“J’ai récemment appris de la bouche même du directeur des détentions de la maison d’arrêt des Yvelines (Bois d’Arcy), (…) que mon placement et mon maintien à l’isolement étaient décidés depuis le premier jour par des personnes très haut placées et que quoi je dise ou que lui-même dise ou fasse, rien n’y ferait, que cela le dépasse, le dossier ne sera même pas lu et je resterai au quartier d’isolement et que de toute façon rien ne pourrait changer avant les élections présidentielles.”

150 personnes étaient présentes à Toulouse le 9 mars pour montrer leur solidarité, le rassemblement a pu se tenir, nous n’avons pas pu manifester, bloqués par la police, mais notre détermination reste intacte.

Nous n’attendrons pas sans réactions, la fin des élections pour qu’enfin ils le libèrent !

Nous appelions à ce que les actions en solidarité se multiplient

RDV 16 mars 18 h Métro J.d’Arc

et tous les mercredis qui suivent pendant sa grève de la faim

Pour lire l’intégralité de la lettre et avoir plus d’informations : https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org/

* DGSI = service spécialisé de renseignement intérieur français. sa grève de la faim
**YPG = Unités de protection du peuple, branche armée du Parti de l’union démocratique (PYD) kurde en Syrie. Elles sont formées en 2011 lors de la guerre civile syrienne.


sources :

https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org/
https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org/files/2022/03/affiche-2.png

cotes :
 


Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones