* aide à la recherche
Accueil > 7379 affiches > [Elections législatives de Mai 1932 ; La guerre menace... Rien pour la Vie, (...)]

[Elections législatives de Mai 1932 ; La guerre menace... Rien pour la Vie, Tout pour la Mort]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Elections législatives de Mai 1932 ; La guerre menace... Rien pour la Vie, Tout pour la Mort]
adresse :
. — Paris : UA__ - UAC_ - UACR (Union anarchiste… [communiste] [révolutionnaire]), (ICC (Imprimerie Centrale du Croissant))
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.) : n. et b. ; 91 × 61 cm
notes :
descriptif :


1 affiche reproduction d’une affiche (journal mural) de 1932 [ texte ]

texte :

Élections législatives de mai 1932

Union Anarchiste-Communiste

La Guerre menace

Électeurs,

Dans la campagne électorale actuelle, tous les candidats, depuis l’Internationaliste le plus pur jusqu’au plus fervent patriotard, vous assurent de leurs sentiments pacifistes. Tous sont contre la guerre, tous sont pour le Désarmement !… Mensonges :

Au milieu de tous ces discours de paix, la guerre se prépare.

Pendant que ferment les usines fabriquant les produits de première nécessité, les usines de guerre travaillent au maximum ; pendant que le budget de l’hygiène publique subit des compression multiples, on voit les budgets de la guerre et de la police s’enfler d’année en année.

Les crédits militaires sont passés de 12 milliards en 1928 à 18 milliards en 1932.

Rien pour la vie, tout pour la mort

Le conflit sino-japonais, qui menace de devenir un conflit russo-raponais met la paix du monde en danger. Toutes les rivalités économiques s’y font jour. La Chine est actuellement les Balkans du monde.

La SDN a démontré son impuissance à résoudre ce conflit. Sa faillite totale est accomplie.

Travailleurs, vous devez vous détourner de cet organisme composé des représentants de tous les gouvernants, agents des puissances d’argent et de l’industrie lourde. À aucun moment elle ne peut assurer la pais.

Les faux pacifistes successeurs et héritiers du renégat Briand, vous trompent quand ils parlent de désarmement. La paix est impossible en régime bourgeois. Le capitalisme a besoin d’une armée pour mater les révoltes ouvrières, et pour s’ouvrir à l’extérieur de nouveaux débouchés.

Prolétaires ! si vous ne voulez pas connaître à nouveau les terribles heures de 1914 à 1918, il est temps de réagir. Ne pensez pas qu’en envoyant à la Chambre une majorité prétendue pacifiste vous aurez écarté le danger.

Les anarchistes vous disent : le Parlementarisme est impuissant à empêcher la guerre. Voter c’est associer à cette impuissance. Vos ennemis ne sont pas les prolétaires des autres pays, ce sont vos maîtres qui vous exploitent. Seules l’union et l’action directe des travailleurs de tous les pays, peuvent vous préserver d’une nouvelle boucherie.

Groupez-vous dans vos organisations syndicales !

Réalisez l’unité ouvrière.

Fréquentez les groupes libertaires.

Tendez la main aux travailleurs de tous les pays. Opposez un front uni à toute action guerrière.

Agissez vous-mêmes et vous prendrez conscience de votre force.

La guerre ne pourra disparaître qu’avec le régime qui l’engendre : le régime capitaliste.

Pour connaître le programme des anarchistes, tous les vendredis lisez Le Libertaire

Vu : le candidat

[marque syndicale d’impression] ICC 19, rue du Croissant, Paris


sources :
 
cotes :

aff1660 (cira L)



Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones