* aide à la recherche
Accueil > 6687 affiches > [Café libertaire exceptionnel, Charlie Bauer Rouge Bandit]

[Café libertaire exceptionnel, Charlie Bauer Rouge Bandit]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Café libertaire exceptionnel, Charlie Bauer Rouge Bandit]
adresse :
. — Périgueux : Collectif libertaire Marius Jacob (Dordogne), (ipns)
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.), coul. (quadri) ; x × y cm
notes :
descriptif :
Symbole(s) utilisé(s) :

[ texte ; photos du film ]

texte :

Mardi 08 juin 2010

Café libertaire exceptionnel

Charlie Bauer rouge bandit

de Fred K. Nicolas - Sycomore Films

À 20 h 30 - Film-débat en présence de Charlie Bauer

[photo « Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent. »]

Né en 1943, Charlie Bauer, enfant des quartiers Nord de Marseille, fut militant aux Jeunesses communistes dans les années cinquante. Il a rompu les amarres quand le PCF a voté les crédits militaires pour mener une guerre coloniale en Algérie. En toute logique, il soutiendra le combat du FLN algérien. Armes au poing, Charlie, adepte de la « propagande par le fait », va aussi attaquer des trains, des banques et des bijouteries pour redistribuer à des gens dans la dèche.

Arrêté en 1962, Charlie Bauer va ronger son frein pendant vingt-cinq ans en prison, dont neuf en Quartier de haute sécurité (QHS). C’est là qu’il rencontra Jacques Mesrine, « l’ennemi public n° 1 », avec qui il luttera contre le système carcéral. Une action qu’il mena de front avec des études supérieures. En prison, Charlie a passé une licence en psychologie, une autre en philosophie et un doctorat d’anthropologie sociale. Libéré en 1988, l’insoumis a publié deux ans plus tard une ardente autobiographie, Fractures d’une vie, rééditée chez Agone. Le réalisateur Fred K. Nicolas a fait son portrait dans Rouge Bandit (2009, 54 mn).

Si les mots ont remplacé les balles, Charlie Bauer reste fidèle à ses combats révolutionnaires et à sa haine des prisons.

Au café associatif Les Thétards, 7 rue de la Bride à Périgueux — [logo] Café libertaire : débats - projections - discussions

Collectif libertaire Marius Jacob

collectif.libertaire@no-log.org — http://collectif-libertaire.net

Permanences premier et troisième mercredi du mois de 20 h à 22 h, au 7 rue de la Bride, Périgueux

Imprimé par nos soins


sources :
 
cotes :
 

2009

2010

2010
Affiches liées


Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones