* aide à la recherche
Accueil > 6549 affiches > [Immense réunion de protestation, à la Brestoise contre l’arbitraire (...)]

[Immense réunion de protestation, à la Brestoise contre l’arbitraire gouvernemental]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Immense réunion de protestation, à la Brestoise contre l’arbitraire gouvernemental]
adresse :
. — Brest : CGT_ Comité confédéral (Confédération générale du travail : 1895-1914-…),
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.), coul. (une : noir, papier de couleur) ; x × y cm
notes :
descriptif :


[ texte ]

texte :

Élections du Conseil général du 28 juillet 1907

Confédération générale du travail

[marque/logo]

Bourse du Travail de Brest

Travailleurs brestois

Le 14 juillet

les bourgeois fêtent leur avènement au pouvoir.
Ils commencent la fête par des retraites au flambeaux, où ils font admirer au peuple les forces guerrières qu’ils possèdent pour l’écraser.

Camarades,
Cette année nous aussi, en masse, nous prendrons part à la fête pour préluder à nos victoire futures.

Le 13 juillet au soir

à 7 heures et demi très précises ;

Immense réunion de protestation, à la Brestoise contre l’arbitraire gouvernemental

Avec le concours du camarade Roussel délégué de la CGT

En suite, nous nous rendrons tous, à 9 h 1/4, à la retraite aux flambeaux, nous y chanterons

Le Carmagnole et L’Internationale

Aux soldats nous crierons : Vive le 17e

Nous nous munirons de sifflets dans les bazars et nous ferons notre musique populaire.

En avant, camarades du peuple, à la réunion d’abord, à la retraite en suite. Et pour que la fête soit complète

grande réunion le 14 à la Brestoise

à 9 heures du matin

et ballade populaire à la Revue, cours d’Ajot

Le comité général de la Bourse
Vu les candidats de protestation contre l’arbitraire gouvernemental

Brest, Imprimerie, 9, rue […].


sources :

Est-ce Georges Roussel ?

Affiche reprise dans : Guengant, Jean-Yves. Nous ferons la grève générale, Jules Le Gall, les anarchistes et l’anarcho-syndicalisme à Brest et en Bretagne. Rennes : Goater, 2019.

cotes :