* aide à la recherche
Accueil > 7672 affiches > [Appel à la jeunesse]

[Appel à la jeunesse]

image indisponible
Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Appel à la jeunesse]
adresse :
. — Paris : Groupe d’action d’art,
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.) : n. et b. ; x × y cm
notes :
descriptif :


[texte]

texte :

Appel à la jeunesse

Amis inconnus venez à nous.

Nous n’apportons pas de nouvelles prophéties religieuses ou sociales.

Nous somme des jeunes gens sans richesse et sans gloire.

Mais une une grande foi nous a tous soulevés la foi dans la vie. Et noous appelons et nous, toux ceux qui veulent découvrir la vie. Nous venons rallier toute une pure jeunesse, coordonner des forces vaines, centraliser les enthousiasmes épars, nous créons un mouvement d’action d’art pour faire pénétrer plus de beauté, de clarté et de tendresse dans toutes les formes de l’activité humaine.

Venez à nous.

Nous demandons à nos amis seulement de nous aimer et d’aimer une œuvre qui sera la leur. Nos moyens d’action seront d’autant plus efficaces que nous serons plus nombreux.

Nous se sommes pas des novateurs. Tant mieux. Néanmoins, la tâche n’a pas été encore réalisée. Elle est grande, et nous sommes, si vous voulez, une mutualité d’illusionnés, un Syndicat d’idéalistes.

I. — Notre rêve, qui sera le vôtre n’est-ce pas ?, — doit soulever vers plus de grandeur, d’héroïsme et de loyauté toutes la jeunesse française, toute l’élite européenne. Actuellement, nous avons constitué le faisceau, le « Groupe d’Action » qui compte une centaine d’adhérents ou d’amis.

Car nous appelons à nous, nos seulement ceux qui créent, (poètes, dramaturges, littérateurs, sculpteurs, peintres, musiciens, acteurs, philosophes, ouvriers des arts de la vie, etc.), mais encore ceux qui voudront bien aimer notre mouvement. Et nous voudrions surtout, que les grands solitaires qui souffrent d’être seuls, sachent qu’ils ne seront plus seuls, qu’ils ont des amis, s’ils en sont dignes.

Nous voulons agir par la tendresse et l’enthousiasme : Deux belles forces jeunes et qui modifieront la vie vers plus de beauté, si une armée de rêveurs d’action se rallie autour d’un idéal pratique.

II. — Nos moyens d’action.

1° Les causeries intimes du groupe à nombre d’amis limités (recrutement par décades et cooptation). Les jeudis soirs, 7, quai Voltaire ; les dimanches après-midi, 22, rue Daubenton.

2° L’action élargie
a) La Revue « La Foire aux Chimères ».
b) La salle d’art rue Fontaine.
c) Les festivals dans les mairies (le premier a lieu le 19 janvier, mairie du VIe)
d) Les conférences du Groupe dans les UP, écoles, groupements populaires de tout genre, avec les acteurs du groupe et œuvres de la Revue.
e) Les excursions d’été.
f) Les expositions et musique de chambre.
g) Les foyers de rayonnement en province et à l’étranger (actuellement : Amsterdam, Angoulême, Blois, Bochum, Bordeaux, Bruxelles, Londres, Poitiers, Rodez, Montréal, Budapest).

3° L’action morale. — Les visites de bonté dans les intérieurs sans beauté et sans joie.

Pour toutes demandes de renseignements, s’adresser au siège provisoire. 7, quai Voltaire, aux bureaux de la Revue, 5, rue Oberkampf, et 85, boulevard Soult.

Venez à nous.

Nous voulons aider les humble à aimer la vie, demander aux grands, aux riches, aux puissants de nous aider par leur génie, leurs dons ou leur action ; nous demandons à tous les hommes de collaborer à notre effort par leur cœur.

Georges-Hector Mai
Vu pour la Revue : Banville d’Hostel, Gérard de Lacaze-Duthiers.
Pour le Groupe — Gustave Marlier, Lemaître.
Pour l’action à Paris : Gabriel Tristan-Franconi. En province : André Colomer. À l’étranger : André de Székely.

Paris 1907.


sources :

Il s’agit du texte « Appel à la jeunesse : reproduction de l’affiche que nous allons faire paraître », paru dans La Foire aux chimères n° 1 (déc. 1907).
Cette affiche est-elle finalement parue ?

cotes :
 


Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones