* aide à la recherche
Accueil > 6658 affiches > [Ne laissons pas l’État s’occuper de nos libertés : rassemblement contre les (...)]

[Ne laissons pas l’État s’occuper de nos libertés : rassemblement contre les lois liberticides de Pasqua]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Ne laissons pas l’État s’occuper de nos libertés : rassemblement contre les lois liberticides de Pasqua]
adresse :
. — Lille : FA__ [2] (Fédération anarchiste : 1953-....) : FA__. Groupe Humeurs noires (Lille : 1987-1998),
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (photocop.) : n. et b. ; 60 × 42 cm
notes :
descriptif :


[ texte ]

texte :

La Fédération anarchiste condamne les actes de Florence Rey et Audry Maupin survenus le 5 octobre 994, qui n’amènent qu’une image destructrice de nos luttes quotidiennes pour une société égalitaire et solidaire, bien qu’elle comprenne le désespoir de certains laissés-pour-compte de cette société.

De plus, nous regrettons que les médias et le gouvernement profitent d’une tragédie pour effectuer un amalgame entre des actes désespérés et des actions anarchistes constructives, comme cela avait déjà été le cas lors de l’affaire HB (où des perquisitions ont été menées chez les militants anarchistes).

À l’écoute des déclarations de Pasqua criminalisant les mouvements anarchistes ou des mouvements sociaux, nous ne sommes pas étonnés que les médias n’aient pas sollicité l’avis de la Fédération anarchiste sur ce fait.

La Fédération anarchiste (FA) a pourtant "pignon" sur rue : de nombreuses personnalités, militantes ou syndicalistes, n’hésitent pas à se déclarer de ce mouvement.

Les anarchistes ne sont pas des marginaux : ils interviennent chaque jour aux côtés d’autres associations et syndicats afin de lutter contre cette société liberticide et inégalitaire, pour une société plus juste.

Rappelons que la FA s’oppose à toute forme de peine de mort, qu’elle émane de l’État ou de quelqu’individu que ce soit.

C’est pourquoi la FA organise aujourd’hui ce rassemblement, déjà prévu avant les événements, afin de montrer votre opposition aux dérives sécuritaires du projet de loi Pasqua.

Fédération anarchiste — Lille, le 6 octobre 1994.

"Ne laissons pas l’État s’occuper de nos libertés"

Rassemblement contre les lois liberticides de Pasqua, samedi 8 octobre, 18 h, Grand Place, Lille


sources :

Affiche formée de 2 feuilles A3 scotchées ensemble. Le texte a été très contesté à l’intérieur de la Fédération anarchiste : une pétition d’exclusion du groupe a circulé. « HB / H.B. » fait référence à « Human Bomber », fait divers de mai 1993 (à Neuilly-sur-Seine, France).

cotes :
 

1994
Affiche liée

Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones