* aide à la recherche
Accueil > affiches > [Contre le racisme et pour l’égalité le samedi 30 novembre, je marche]

[Contre le racisme et pour l’égalité le samedi 30 novembre, je marche]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Contre le racisme et pour l’égalité le samedi 30 novembre, je marche]
adresse :
. — Lille ; Roubaix : CNT_- 59/62 (CNT-Union régionale Nord Pas-de-Calais) : CNT_F (France) : la Digne rage : FA__ [2] (Fédération anarchiste : 1953-....) ; [et al.],
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.), coul. (une : rouge, texte en défonce, papier blanc) ; x × y cm
notes :
descriptif :


[ texte (blanc sur rouge) ]

texte :

Contre le racisme et pour l’égalité le samedi 30 novembre, je marche

Le 3 décembre 1983, 100 000 personnes manifestaient à Paris, concluant une Marche partie de Marseille le 15 octobre. Décidée par un groupe de jeunes issus des cités de la banlieue lyonnaise, cette marche pour l’égalité et contre le racisme dénonçait les crimes racistes, les violences policières et les discriminations racistes. Elle prolongeait, à sa manière, les luttes menées dans la décennie précédente par leurs parents et toutes les luttes pour l’égalité qui ont marqué l’histoire de France. Les « invisibles » devenaient des acteurs à part entière de la société française.

Notre Marche ne s’est pas terminée le 3 décembre 83. Nous n’avons jamais cessé de marcher et de lutter. Aujourd’hui encore, l’égalité que nous exigions en 1983 est encore introuvable pour l’ensemble des habitants des quartiers populaires : paupérisation, précarisation, discrimination accès au logement pour tou-te-s, contrôle au faciès, résidents étrangers n’ayant toujours pas le droit de vote, islamophobie, Rromophobie, etc.

Trente ans se sont écoulés depuis le formidable espoir soulevé par la Marche. Notre détermination reste intacte. Nous ne lâcherons rien. Le message de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, même s’il n’est pas enseigné comme il se doit à l’école, est plus que jamais d’actualité et nous voulons qu’il soit à nouveau entendu avec force. Contre toutes les dominations (le racisme sous toutes ses formes, le colonialisme et le sionisme, le sexisme et tous ses visages etc.)

Premiers signataires : Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP 59/62), Devoir d’insolence Lille, Association des Mineurs Marocains du Nord-Pas-de-Calais (AMMN), Collectif Manouchian, Collectif Afrique (Lille), TR !BU association (Roubaix), Comité des Sans-papiers 59 (CSP 59), Association des Tunisiens du Nord de la France (ATNF), Association Ch’faid (Libercourt), Association Etouchane (Roubaix), Association Place Publique (Maubeuge), Association Rencontre et Dialogue (Roubaix), Génération Palestine (Lille), Coordination Communiste 59/62, Compagnie Trous d’memoires (Aulnoye-Aimerie), Association pour la reconnaissance des droits et libertés aux femmes musulmanes (ARDLFM, Tourcoing), Cercle Ouvrier du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais (COBIAMO), l’Association sportive Le Spartak Lillois, Association PRIZDIRECT (Amiens), Association France Palestine Solidarité (AFPS 59/62), Association Paul Eluard (Roubaix), Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP Lille), Mouvement des Jeunes Communistes de France 59 (MJCF 59), T’OP ! Théâtre de l’opprimé, Atelier Populaire d’Urbanisme (APU Moulins), Union Locale CGT (ULCGT Tourcoing), association Cordillera (Villeneuve-d’Ascq), Planning Familial de la Métropole Lilloise, Comité Libérez-Les de soutien aux prisonniers et réfugiés politiques 59/62, Pole de Renaissance Communiste de France (PRCF 59), Ligue des Droits de l’Homme région Nord-Pas-de-Calais (LDH NPDC), Majorité Visible (Mc Metis et Saknes de la Jonction), Colère du présent (Arras), Association La Jeunesse Carvinoise, Centre de Ressource Critique, Association des étudiants en sciences humaines (ASS’HUM) (V d’Ascq), CGT educ’Action Nord, Union locale des syndicats CNT (Lille), Pas en notre nom/mouvement contre les guerres impérialistes, La Digne rage (Lille), Collectif Féministes pour l’Égalité (CFE), Collectif Mamans Toutes Égales (MTE), Les mots sont importants, Gauche Unitaire Lille, Association Action Citoy’Aisne (Chauny), comité amiénois Devoir d’insolence, Mouvement des Jeunes Communistes 80 (Amiens), Gauche unitaire Amiens, Parti de Gauche 80 (Amiens), Groupe Marius Jacob de la Fédération Anarchiste (Amiens), Association Marocaine des Droits Humains (AMDH Nord France, PCF Lille, LDH Roubaix, association Chez Violette (autonomie et solidarité entre femmes), Collectif une crèche pour tous ! (Roubaix), Collectif la voie des habitants (Roubaix)...


sources :

http://www.cnt-f.org/59-62/wp-content/uploads/affiche_marche_contre_le_racisme_Lille_30nov2013_avec_liste_des_signataires_au_22nov.jpg

cotes :