* aide à la recherche
Accueil > 6986 affiches > [Le règne de la barbarie continue !]

[Le règne de la barbarie continue !]

-
Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Le règne de la barbarie continue !]
adresse :
. — Lyon : CDS_ (Comité de défense sociale : 1903-....), (Association typographique (Lyon & Villeurbanne))
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.), coul. (une : noir, papier de couleur) ; 124 × 85 cm
notes :
descriptif :


[ texte ]

texte :

Syndicat des métallurgistes de Lyon

Comité de Défense Sociale (section lyonnaise), 86, cours Lafayette

Le règne de la barbarie continue !

Jugez-en plutôt

Quinze mois après la signature de l’armistice couronné finalement par une paix bâtarde, les soldats et civils condamnés par les tribunaux d’exceptions sont toujours embastillés ; l’amnistie, mot magique qui fit naitre tant d’espoir est lettre morte pour la plupart.

La France plus réactionnaire que les monarchie de l’Entente, arme et entretient tous les réacteurs cyniques qui combattent la Russie des soviets et conserve dans les camps les soldats russes, coupables de na pas vouloir combattre la révolution.

La paix qui devait donner aux peuples la “liberté de disposer d’eux-mêmes” voit se dresser dans tous les pays la réaction capitaliste et militariste.

La Hongrie écrasée dans sa Révolution est le pays de la torture pour tous ceux qui sont soupçonnés de quelques sympathies pour le communisme.

L’Irlande, l’Égypte, la Syrie, le Maroc, sont le siègent de sanglantes répressions.

L’Amérique, l’Espagne, voient les arrestations, les déportations, les pendaisons, les fusillades en masse pour ceux qui défendent leur droit à la vie et à la liberté.

Et devant ce tableau édifiant, que disent, que font les 1.700.000 électeurs du PSU et les 2.500.000 syndiqués de la CGT ?

Rien… ou si peu de chose.

C’est l’avilissante et dégradante complicité du silence qui rend possible la continuation de tels crimes contre lesquels se doit de protester tout homme qu n’a pas abdiqué toute dignité personnelle, au sein de l’aveulissement général des volontés, de abâtardissement des énergies, de l’aveuglement des cerveaux.

C’est donc à ceux qui entendent crier haut et fort leur mépris pour de tels procédés et ne pas se solidariser par un silence approbateur des crimes ci-dessus énumérés, que nous nous adressons en les conviant au

Grand Meeting

qui aura lieu le samedi 14 février 1920, à 20 heures 30

Grande salle de la Bourse du Travail

avec le concours des orateurs

Berthet, Comité de DS, section de Lyon
Tomasi, CDS à Paris
Marguerite Marion, Union des syndicats ouvriers du Rhône
Georges Levy, Fédération socialiste du Rhône
Branche-Vérillac, Association républicaine des anciens combattants [ARAC]
Perrins, groupe “Clarté”
Pavy, Comité 3e Internationale
Roche, Fédération Libre Pensée

Réunion tous les jeudis à 20 heures 30, Salle Chevrolat, 54, rue Moncey.

[marque syndicale] Association Typographique, Lyon et Villeurbanne. — H. Gabrion, directeur [marque]


sources :
 
cotes :

Aff-14-27 (Mundaneum)



Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones