* aide à la recherche
Accueil > affiches > [Les assassins recommencent]

[Les assassins recommencent]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Les assassins recommencent]
adresse :
. — Paris : UA__ - UAC_ - UACR (Union anarchiste… [communiste] [révolutionnaire]),
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.), coul. (une : noir) ; x × y cm
notes :
descriptif :


[ texte ]

texte :

Union anarchiste

Les assassins recommencent

La crise du chômage se faisait sentir dans les rangs de l’armée et chez les fabricants de munitions ; de temps à autre, quelques prolétaires tombaient victimes des balles des « agents de l’Ordre ». Ces manœuvres n’épuisaient cependant pas les stocks accumulés dans les arsenaux et la haute finance, étroitement associée à la haute industrie, voyait avec terreur s’implanter dans le monde une paix désastreuse à leurs appétits.

Il fallait trouver un remède à cet état de choses.

Le sinistre Primo de Rivera, flanqué de son anémique roitelet, allait donner aux dignes représentants de la République Troisième l’occasion de se montrer les fidèles serviteurs des ploutocrates démocratiques.

La guerre du Maroc vient de recommencer

Simple position d’attente, qui permet aux divers Comités des Forges de prendre patience. L’expédition marocaine n’est que le prélude d’un mouvement guerrier de grande envergure qui apportera à bref délai une nourriture plus consistante à tous les profiteurs de charniers.

LA GUERRE EST PROCHE

Elle sera plus horrible et plus sanglante que celle du « Droit et de la Liberté ».

Les clameurs de paix des travailleurs mondiaux ne couvrent pas les bruits de la mitraille qui déjà a commencé son œuvre dévastatrice.

La nouvelle génération, née dans les affres du dernier carnage, aura-t-elle à souffrir mêmes douleurs que son aînée ? Devra-t-elle finir dans la boue sanglante des batailles ?

Il ne le faut pas !

PEUPLE DE FRANCE,

Que ton cri s’élève bien haut et que son écho, répercuté dans les palais gouvernementaux fasse reculer ces plats valets du capitalisme.

NI POUR ABD-EL-KRIM, NI CONTRE ABD-EL-KRIM ! Le prolétariat français n’a rien à faire au Maroc. Les richesses souterraines de l’Afrique une fois conquise ne lui profiteront pas.

Que les capitalistes aillent se battre &ils le veulent pour la conquête des trésors marocains le Peuple français, lui, doit rester étranger à toutes ces compétitions qui ne peuvent enfanter qu’une nouvelle ère de larmes et de ruines.

À BAS LA GUERRE AU MAROC !

À BAS TOUTES LES GUERRES !

Lire tous les Samedis " LE LIBERTAIRE " - le numéro : 0 fr. 25


sources :

Archives nationales F/7/13173, dossier 29 :
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/media/FRAN_IR_050130/c-22tl529do--1aflx7kv7klel/FRAN_0020_01851_L

Affichette ou plutôt tract (papier blanc).

cotes :