* aide à la recherche
Accueil > 7420 affiches > [Déclaration de terre : Grelot n° 2]

[Déclaration de terre : Grelot n° 2]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Déclaration de terre : Grelot n° 2]
adresse :
. — Genève : Revue de la Tempresse,
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.) : n. et b. ; 59 × 42 cm
notes :
descriptif :


[ texte ]

texte :

Déclaration de terre

La liberté d’expression consiste à dire aux gens ce qu’ils ne veulent pas entendre. Georges Orwell

En l’ère de l’assassinat du verbe, la liberté consiste à faire n’importe quoi pour opérer le salut du sens des mots. Armand Robin

Est-il encore possible de mourir de mort naturelle ? On ne peut rien savoir. On ne veut rien savoir. Il est interdit de se demander si les fraises ont mal au rouge, ou mal au vert, ou si elles ont mal aux deux. On ne doit rien savoir. L’irradiation dans la pluie, c’est comme le mouillé, insaisissable. Il faut aller à la banque, au match, à l’auto, à l’usine, à la gare, au marché. Il faut rester tranquille. Il n’y a pas de danger. « Optimisme pleutre des journaux ». comme disait l’André Gide. Au bord du lac non plus. L’est potable est potable […

Langues obscènes des tenanciers de la puissance. À faire vomir le bleu du ciel !

Il est interdit de parler de « catastrophe » nucléaire ; ce sont les alarmistes qui s’expriment ainsi […]

Les précautions sont prises/ Il est interdit d’utiliser le mot « vie ». C’est « psychose » qu’il faut dire. Comme l’ont dit à longueurs de jours, sur la terre les journaux, début mai mil neuf cent-quatre-vingt-six. Tchernobyl. Choucroute garnie. Au césium, […]

Ne pas penser. Gober sans cesse tous les délires, jusqu’aux plus primaires, jusqu’aux plus indignes. Gober, gober. Là dans ces laboratoires nucléaires, […]

Ah ! Récolter. Récolter. L’humain. L’imaginaire. L’amoureux ! Je refuse tout haut de me mettre sur les yeux le bandeau nucléaire. Le tueur mou, le bandeau lâche de la mort. Le bandeau frappé du signe morbide de l’hélice nucléaire, celle qui par irradiation, cisaille au cœur même, sectionne dans la forge même des êtres et de la vie des segments de cette fabuleuse spirale double — que les technocrates acides et niais ont nommé ADN — et qui n’est autre que le grand jus vital, la vaste charpente mobile de ton centre, celle qui jette tous les ponts.

C’est le ressort, ami, c’est le ressort même de ton bastringue.

Faire la vie, pas la mort

Il n’y a pas d’Est. Il n’y a pas d’Ouest : le terre tourne.

1986

Il faut éteindre à jamais tous les deux nucléaires

Ainsi parlait Ému, mon ami, celui des hautes terres, le bon conteur Geiger.

Grelot n° 2 - Revue de la Tempresse - 9 mai 1986 - 55, rue de Montchoisy - 1027 Eaux-Vives
Dossier-affiche MA ! n° 7


sources :
 
cotes :

Aff0566, Aff1852 - 305530 (cira L)



Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones