* aide à la recherche
Accueil > affiches > [Jeunesse anarchiste]

[Jeunesse anarchiste]

Image (fixe ; à 2 dimensions)
titre :
[Jeunesse anarchiste]
adresse :
. — Paris : Le Libertaire (1895-1939) : UA__ - UAC_ - UACR (Union anarchiste… [communiste] [révolutionnaire]),
description technique (h × l) :
. — 1 affiche (impr. photoméc.) : n. et b. ; x × y cm
notes :
descriptif :


[ texte (10 citations de Clemenceau, Laforgue, Anatole France, E. Renan, A. Briand, Tolstoï, E-D Morat, Domela Nienwenhuis, Sébastien Faure, E. Girault) ]

texte :

jeunesse anarchiste
Après tout, les anarchistes ont raison : les pauvres n’ont pas de patrie.
G. Clemenceau.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
Les armées modernes, quand elles ne sont pas employées au brigandages coloniaux, ne servent qu’à protéger la propriété capitaliste.
Laforgue.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
L’armée c’est l’école du crime
Anatole France.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
Je n’aurais pu être soldat, j’aurais déserté ou je me serais suicidé.
E. Renan.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
Et alors, si l’ordre de tirer persistait, si l’officier tenace voulait quand même contraindre la volonté du soldat, ah ! sans doute les fusils pourraient partir, mais ce ne serait pas, peut-être, dans la direction indiquée.
Aristide Briand.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
Ressaisissez-vous, mes frères ! N’écoutez pas les scélérats qui vous contaminent dès votre enfance de l’esprit diabolique du patriotisme.
Tolstoi.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
Qu’est-ce que le soldat ?
C’est l’être qui, croyant ou ne croyant pas en dieu croit en la patrie ; c’est l’être corrompu et asservi, la brute, c’est l’assassin professionnel, le fratricide.
E.-D. Morat
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
Soldats, vous êtes les sentinelles devant les coffres-fort de la bourgeoisie.
L’armée défend les richesses des banquiers.
Domela Nienwenhuis.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
Combattez la guerre, femme à qui elle enlève .les compagnons que vous aimez ! Mères, combattez la guerre qui assassine vos enfants.
Sébastien Faure.
camarade, lis « Le Libertaire »


jeunesse anarchiste
La guerre ne profite qu’aux gouvernants, aux capitalistes et aux prêtres ; c’est la ruine pour les paysans et les ouvriers ; ceux-ci ne doivent donc jamais y participer.
E. Girault.
camarade, lis « Le Libertaire »


sources :

Archives nationales F/7/13174, dossier n° 62 :
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/media/FRAN_IR_050130/c-22tl67joa--xv7uxwck1lis/FRAN_0020_01886_L

Planche de « papillons » de juin 1925.

cotes :